Un homme armé d’un couteau arrêté à l’hôpital

Il a été interpellé, armé d’un couteau, à l’hôpital Bégin, dans le Val-de-Marne. Un homme qui a expliqué vouloir « faire justice » et « égorger » l’auteur présumé de l’attentat de Nice, le 29 octobre, a été placé en garde en vue alors qu’il tentait d’entrer dans cet établissement où a été transféré Brahim Aouissaoui.

L’individu a été stoppé dans la matinée à l’un des accès de cet hôpital d’instruction des Armées, avec un couteau dans ses poches. Il aurait tout de suite fait savoir qu’il était là pour « égorger » un malade « particulier ».

Un article à lire en intégralité dans 20 Minutes
Crédit Photo: Pixabay