Les maires défendent la réouverture des commerces de proximité

Depuis l’instauration d’une nouvelle période de confinement pour contenir la prolifération du Covid-19, la fermeture des commerces de proximité suscite l’incompréhension de nombre d’élus.

La fermeture des «commerces non-essentiels» a provoqué une fronde parmi de nombreux élus locaux de France. L’association des maires d’Île-de-France a saisi le ministère de l’Économie pour demander «réparation des injustices», et l’application rapide d’un amendement voté par le Sénat pour permettre aux préfets d’accorder des dérogations aux commerces de proximité quand les conditions sanitaires le permettent. Certains élus sont même allés plus loin pour exprimer leur mécontentement en édictant des arrêtés municipaux pour déroger au confinement de ces petits commerces.

Un article à lire en intégralité dans 94 Citoyens.com
Crédit photo: Pixabay